Vous êtes ici : Accueil > Activités > Première S > La liaison série
Publié : 20 mai 2008

La liaison série

TP sur la liaison série (clavier-PC)

 

 1- Préparation :

A partir de la présentation d’une liaison série disponible sur internet, répondre aux questions suivantes :
• Sur quel front du signal d’horloge peut-on « récupérer » les bits de donnée ?
• Combien de bits sont utilisés pour générer un code clavier ?
• Combien de codes différents peut délivrer le clavier ?
• Dans quel ordre les bits du code d’une touche sont ils transmis ?


Préparation des acquisitions :

• Connecter le clavier au boîtier et alimenter celui-ci en +5V ;
• Connecter le signal d’horloge CLK sur la voie n°1de l’oscilloscope et DATA sur la n°2.


Appeler le professeur pour valider la câblage et faire des essais de réglages.



 2- Manipulations, relevés et analyses : 

• A quel niveau logique se trouve les ligne CLK et DATA si aucune touche du clavier n’est enfoncée ?
• Garder la touche « M » enfoncée et mesurer sa fréquence de répétition. En déduire le nombre de fois que la code est envoyé par seconde.
• Appuyer sur la touche A pour relever les 2 signaux CLK et DATA afin de visualiser la décomposition en bit de la touche A (il faudra certainement modifier la base de temps de l’oscilloscope). Imprimer ces courbes. Repérer sur la courbe DATA le bit de start, les données, le bit de stop et le bit de parité et vérifier le front de synchronisation.

• Visualiser les différents signaux pour les touches suivantes (AZERTY) puis recopier et compléter le tableau ci-dessous. Les résultats obtenus sont-ils cohérents ? Justifier. D’après ces résultats la parité est-elle paire ou impaire ?
  bit de stop bit de parité b7 b6 b5 b4 b3 b2 b1 b0 bit de start code hexa touche symbole correspondant
"A"                          
"Z"                          
"E"                          
"R"                          
"T"                          
"Y"                          



• Relier CLK à la masse et observer DATA lors de la frappe de n’importe quelle touche. Que constate-t-on ?
• Que se passe-t-il lorsque l’on déconnecte CLK de la masse ? Est-ce normal ? Justifier.


 

TP origine académie d’Orléans et lycée Louis Armand à Poitiers

Documents joints